PRESSE : Chloé Roussel a de bonnes sensations

Chloé Roussel reprend la compétition à Anvers ce week-end. Son objectif est de se qualifier pour le championnat d’Europe juniors en 400 m 4 nages.
La nageuse brainoise Chloé Roussel s’est inscrite au centre de formation à Liège en juin dernier. «Cette inscription m’a permis de m’entraîner après le premier confinement alors que les piscines étaient fermées.»
Elle n’a par contre plus eu de compétition depuis le championnat flamand à Anvers en février 2020. «Il n’était pas évident de continuer à s’entraîner sans compétition.»
Elle sera présente au Flanders qualification meet, qui se déroule à Anvers le week-end prochain. «L’approche de la compétition fait monter l’adrénaline. On retrouve toute sa motivation, comme elle était avant la pandémie.»
Deux secondes à gagner
Elle ne se présentera pas à Anvers sans ambition.
«Je participerai à quatre courses, les 200 m crawl, dos, et quatre nages et le 400 mètres quatre nages.»
C’est cette dernière course qui mobilisera plus spécifiquement son attention. «Mon objectif est de réaliser le temps qualificatif pour le championnat d’Europe. J’ai nagé en février dernier en 4'59''54, le temps à réaliser est de 4'57''58. J'ai bon espoir d’y arriver. J’ai de bonnes sensations. Pour les autres courses, je vais aussi me donner à fond pour espérer faire de bon temps. En quatre nages, j’arrive à bien enchaîné. Le dos, ce n’est pas ma tasse de thé, c’est un peu mon talon d’Achille», indique-t-elle.
Les championnats d’Europe se dérouleront du 6 au 11 juillet 2021. D’autres occasions se présenteront d’ici le 12 avril pour réaliser le temps.
«Je ne veux pas y penser. Je veux réaliser le temps sur 400 m 4 nages dès ce week-end.»

No Comments